Régime québécois d'assurance parentale

Cotisations et revenu maximal assurable

Les personnes suivantes cotisent au Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) :

  • les travailleuses salariées et les travailleurs salariés;
  • les travailleuses et les travailleurs autonomes;
  • les employeurs.

Les cotisations au RQAP sont perçues par Revenu Québec.

Les taux de cotisation au Régime québécois d'assurance parentale qui entreront en vigueur le 1er janvier 2019 montrent une diminution de 4 % par rapport aux taux précédents.

Type de cotisants

2018

2019

Salariés

Taux de cotisation : 0,548 %

Cotisations maximales : 405,52 $

Taux de cotisation : 0,526 %

Cotisations maximales : 402,39 $

Employeurs

Taux de cotisation : 0,767 %

Cotisations maximales : 567,58 $

Taux de cotisation : 0,736 %

Cotisations maximales : 563,04 $

Travailleurs autonomes

Taux de cotisation : 0,973 %

Cotisations maximales : 720,02 $

Taux de cotisation : 0,934 %

Cotisations maximales : 714,51 $

Le revenu maximal assurable pris en compte pour le calcul du montant des prestations s’établit à 74 000 $ pour 2018 et à 76 500 $ pour 2019. Ce revenu est ajusté le 1er janvier de chaque année, selon le taux fixé par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Depuis la mise en place du RQAP, le 1er janvier 2006, le Régime d'assurance-emploi ne couvre plus les prestations de maternité, parentales et d'adoption des résidentes et résidents québécois. Ces derniers obtiennent donc un rabais de cotisation à l'assurance-emploi, établi par le gouvernement fédéral. En 2019, ce rabais est de 0,37 % du salaire assurable pour les salariés. Le rabais pour les employeurs correspond à 1,4 fois celui des salariés. Quant aux travailleuses et travailleurs autonomes, ceux qui choisissent de participer au volet maladie, proches aidants et compassion du Régime d'assurance-emploi fédéral obtiennent un rabais de 0,37 % de leur revenu assurable.

Dernière mise à jour : 15 janvier 2019